La fonte italique

La fonte italique dans un texte scientifique possède des sémantiques qui ne laissent pas de place à l'utilisation arbitraire. Un texte écrit en italique peut évoquer:
  • Des mots ou citations en langue étrangère ;
  • Des citations de mots isolés ;
  • Des titres d’ouvrages littéraires, scientifiques ou artistiques, ou des titres de journaux, de revues ou de recueils périodiques ;
  • Des noms de toutes les œuvres d'art (peinture, sculpture, etc.) ;
  • Des noms d’œuvres, de bateaux, de sondes spatiales, et parfois des bâtiments ;
  • Des notes de musique ;
  • Des noms des variables et des mots réservés (sinon le soulignement) dans les codes et les algorithmes ;
  • Des autonymes (mots ou caractères qui se désignent eux-mêmes) ;
  • L’emphase (bien que je préfère utiliser le soulignement à la place) ;
  • Certaines parties du paratexte telles les réactions du public dans un procès-verbal, ou encore les didascalies au théâtre. 
  • Des passages en langues étrangères - par rapport à la langue du document -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire